#17. L’empire de sable – Kayla Olson

IMG_20180613_212159_102

 

 

Le chemin qui nous attend est dangereux. Mais le danger, ce n’est pas moi.

Note : 2/5

Résumé :

Une page s’est tournée dans l’histoire de l’humanité depuis que les dérèglements climatiques ont rendu la plus grande partie du globe inhabitable. Puis a eu lieu la révolution orchestrée par les Loups, un puissant groupe armé. Ce jour-là, ils ont pris le pouvoir. Ce jour-là, ils ont tout pris à Eden, qui n’a rien vu venir. Là voilà désormais détenue dans un camp de travail sous haute sécurité. Son seul espoir? Gagner l’île de Sanctuary dont lui a parlé son père, le dernier territoire encore neutre. Mais quand Eden parvient finalement à y accoster avec d’autres évadés, l’île se révèle encore plus dangereuse que leur précédente prison…

Avis :

Etant donné la note que j’ai donnée à ce livre, vous imaginez bien que celui-ci n’a pas été un coup de coeur. Mais le plus important c’est tout de même que je vous explique pourquoi. En réalité, je n’ai pas grand-chose à reprocher à ce livre. Parfois, c’est une question de feeling, et là précisément, je n’en ai eu aucun. Je ne suis pas rentrée dans l’histoire. Celle-ci est fragmentée et nous est transmise par bribes de souvenirs de sorte que j’ai eu du mal à comprendre ce que les personnages avaient vécu et à m’identifier à eux. Je n’ai pas réussi à faire de leur quête, ma propre quête. Ils ne m’ont pas emmenée dans leur univers et quand la révélation de l’intrigue a été dévoilée, je n’ai rien ressenti.

L’écriture non plus ne m’a pas séduite. Les figures de style ne manquent pas. Cependant, les répétitions et le trop grand recours à l’anaphore m’ont fait soupirer une bonne dizaine de fois. Le style est plutôt travaillé, mais ne m’a pas plu. Le rythme du livre est assez lent et manque de rebondissements jusqu’au conflit final qui, de fait, ne nous touche pas.

On parle d’une dystopie écolohique mais ce que j’ai lu, c’est l’aventure d’un groupe d’adolescents sur une île dangereuse.

Malgré tout ce que je peux en dire, je suis sûre que certains lecteurs aimeront ce livre, car je suis consciente que c’est une question de point de vue. De plus, celui-ci va être adapté au cinéma si j’en crois la quatrième de couverture. Malheureusement, un des critères primordiaux dans ma notation c’est la frénésie avec laquelle je tourne les pages et je n’ai pas besoin de vous dire la suite…

A bientôt pour une prochaine chronique !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close