#4. Jonathan Strange & Mr Norrell – Susanna Clarke (Volume 1)

 

29389208_1978995245761217_5472722844702237822_n
Entrer une légende

Il ne parlait presque jamais magie et, quand il s’y risquait, c’était comme une leçon d’histoire et personne ne pouvait supporter de l’écouter.

Aujourd’hui, je vais vous présenter le livre de Susanna Clarke, Jonathan Strange et Mr Norrell. Le livre comporte trois volumes et je vais vous parler ici du premier.

C’est le premier roman de l’auteure qui navigue entre roman d’aventure et roman fantastique. C’est l’histoire d’un magicien, Mr Norrell qui, dans une Angleterre usée par les guerres napoléoniennes, offre ses services pour empêcher l’avancée de la flotte française et qui va faire la rencontre d’un autre magicien Jonathan Strange qui, lui, va s’intéresser aux aspects les plus sombres de la magie et provoquer la colère de Mr Norrell…

Le roman a gagné de nombreux prix et a été élu meilleur livre de l’année par Time Magazine. J’étais donc curieuse de le découvrir et j’avoue que je suis un peu déçue.

En effet, on sait que le thème de la magie (certainement depuis Harry Potter) peut être passionnant et l’histoire en elle-même est plutôt intéressante. On voit que l’auteure a travaillé sur son oeuvre dans les moindres détails. Les personnages sont décrits avec une grande précision, certaines anecdotes font même l’objet de pieds de pages qui courent parfois sur deux ou trois pages. Les lieux, le passé des personnages et même une bibliographie fictive sont détaillés et rien n’est laissé au hasard. Et c’est justement ce trop-plein de détails qui m’a lassée. J’ai eu l’impression que l’histoire n’avançait pas et que les dialogues se répétaient. J’aurais préféré ne pas être submergée par un flot de développement superflu qui, à mon sens, a alourdi le récit.

J’ai décroché à la page 100 et n’ai pas réellement réussi à entrer dans le texte à nouveau. Personnellement, j’aime qu’on me laisse une place dans le roman pour que je puisse imaginer les décors, les situations, qu’on laisse une part d’ombre dans laquelle je peux m’engouffrer. Et j’ai eu l’impression dans ce roman qu’il n’y avait pas de place pour le lecteur.

Par contre, j’adore l’écriture de Susanna Clarke qui est très originale et très travaillée. Sa façon de jouer avec les mots est un délice et son langage soutenu est très agréable.

Je vais continuer le volume 2, en espérant voir se profiler le pivot dramatique qui m’emmènera dans l’histoire jusqu’au dénouement !

A lundi prochain !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close