# 1. Troupe 52 – Nick Cutter

2014-09-27 22.53.45

Le ciel avait la couleur d’une sévère ecchymose quand Max flaira les premières notes d’une écœurante odeur douceâtre.

 

J’ouvre aujourd’hui la rubrique A week A Book (une semaine, un livre pour les moins anglophones ^^) avec le roman de Nick Cutter, Troupe 52.

Autant vous le dire tout de suite, ce roman n’est pas à mettre entre toutes les mains. Étant une fan inconditionnelle de Stephen King qui a apprécié ce roman, je me suis lancée dans l’aventure du chef scout, Tim Riggs et de son groupe d’adolescents sur l’île de Falstaff. La troupe va être coupée du monde avec un homme porteur d’un virus (un peu dégoutant, il faut bien l’avouer…). Ils vont devoir affronter leurs peurs et se confronter à leur pire ennemi : eux-mêmes.

Pour vous donner le sentiment de Stephen King sur ce livre, il écrit :

2018-03-18 13.28.00

 

Autant dire que c’est un beau compliment de la part de ce maitre de l’horreur. Et en lisant ce livre, on comprend tout à fait ce qu’il a voulu dire. En ce qui me concerne, j’adore lire avant d’aller me coucher. J’éteins la lumière, je prends ma petite lampe de poche et je plonge dans l’histoire. Ici, c’était l’ambiance parfaite pour un moment de frisson. J’attendais d’ailleurs avec hâte, le moment où je pourrais retourner sur l’île de Falstaff avec Max, Ephraim, Kent, Newton, Ef et Tim. Je remercie Nick Cutter pour les cernes sous mes yeux, c’est la preuve que j’ai adoré.

Je pense que ce livre plaira aux initiés. J’entends par là, ceux qui ont l’habitude de lire des romans d’horreur et qui ont l’estomac accroché. On s’attache énormément à ces adolescents qu’on a l’impression de connaitre dans les moindres détails. Il y en a certains qu’on aimerait étriper et d’autres qu’on voudrait aider à s’en sortir ! Nick Cutter, amène les personnages au cœur de l’horreur, ce qui fait ressortir le pire d’eux-mêmes. Ils sont confrontés à leurs peurs qui sont parfois plus insidieuses et terribles que le virus lui-même.

Et n’oublions pas qu’il a reçu le James Herbert Awards for Horror Writing.

 

Alors, allez-y sans crainte (elles viendront plus tard 😉 ) !  !  

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close